Le viager finance la maison de retraite de ma mère

Lorsque ma mère a eu besoin d’intégrer une maison de retraite, nous sommes tous deux posés la question de son financement.

Etant donné que ma mère possédait une petite maison à Neuilly et qu’elle n’en faisait plus usage, nous avons pris contact avec un expert immobilier pour connaître toutes les options qui s’offraient à elle.

Celui -ci nous a parlé du système de la vente en viager et nous avons pris ensemble la décision d’opter pour ce type de vente plutôt que pour une cession immédiate.

La vente en viager un moyen de financement

Les avantages de la vente en viager nous ont paru bien plus intéressants que ceux conférés par une vente « classique ». Ma mère n’avait pas besoin d’une forte somme d’argent mais plutôt d’une manne financière régulière qui lui permette de payer les frais de pension de sa maison de retraite.

Elle, qui voulait à l’origine me léguer sa maison, a suivi mes conseils (en plus de ceux de notre conseiller, bien évidemment). Je n’avais effectivement pas besoin d’un nouveau logement et cet héritage m’aurait plus desservi que servi, notamment sur le plan fiscal.

Je pense que nous avons fait le bon choix, puisqu’elle a pu obtenir un petit capital au moment de la signature de l’acte de vente et qu’elle peut désormais financer sans souci sa maison de retraite.

Je recommande donc vivement le viager à toutes les personnes qui se trouvent dans une situation similaire à celle de ma mère. Pour ceux qui seraient intéressés, voici le nom de l’agence qui nous a permis de négocier au mieux les termes de l’acte de vente : Groupe-Infinitif.com .

Si vous aussi souhaitez vendre de cette manière vous pouvez retrouvez toutes la législation sur le viager.